COMMUNIQUES DE PRESSE, NEWS ET TEMOIGNAGES CLIENTS.

26/11/2015
Dachser élargit son engagement social avec Terre des hommes

En s’engageant pour les droits de l’enfant, la formation scolaire et professionnelle, ainsi que la protection des ressources naturelles de base, DACHSER poursuit une collaboration, entamée il y a dix ans dans l’État indien de l’Uttar Pradesh, avec l’organisation d’aide à l’enfance Terre des hommes et étend son engagement à d’autres régions en Inde, au Népal, au Brésil et en Namibie. Durant les cinq prochaines années, le prestataire de services logistiques investira plus de 1,1 million d’euros dans des projets d’aide locaux destinés à améliorer durablement la vie des hommes en s’appuyant sur le principe d’« appui au développement autonome ».
tdh-children-namibia
Pour une vie autonome: aider les gens à se prendre en main

«La logistique contribue à rapprocher les hommes, les marchés et les mondes industriels. En tant qu’entreprise intervenant à l’échelle mondiale, nous sommes fortement encouragés à nous engager activement en faveur de l’amélioration des conditions de vie de ceux qui ne profitent pas autant que nous de la mondialisation» déclare Bernhard Simon, CEO de DACHSER. «Une aide durable demande de la patience et de l’endurance. C’est la raison pour laquelle nous continuons à soutenir le travail des partenaires de projet locaux de Terre des hommes en Inde, tout en nous tournant vers d’autres pays et continents.»

Une formation visant une amélioration durable

Les résultats des projets des dix dernières années attestent que les conditions de vie des enfants et des jeunes dans 136 villages de l’Uttar Pradesh, État pauvre au Nord de l’Inde, se sont améliorées durablement :

  • Près de 17 000 enfants et femmes ont été informés de leurs droits et encouragés à les faire valoir activement dans la société indienne démocratique.
  • Plus de 15 300 enfants ont profité d’offres de formation de base. Environ 60 % d’entre eux ont pu ensuite fréquenter des écoles ordinaires, publiques ou privées. Le nombre d’écoliers ayant abandonné leur scolarité a reculé de 40 %.
  • Environ 4 700 enfants – pour la plupart des filles – ont fréquenté des centres de formation professionnelle pour suivre des cours d’informatique et de travaux manuels.
  • Plus de 14 200 arbres ont été plantés par des enfants et des jeunes dans les régions entrant dans le cadre d’un projet ; 117 installations de compostage et 112 de biogaz ont été mises en place ; 100 familles se sont vu remettre des lampes solaires pour faciliter le travail scolaire, le soir, à la maison.
  • 97 écoles ont été équipées de citernes spéciales pour l’eau potable et d’installations sanitaires.

Actuellement, DACHSER soutient sur trois continents les projets suivants de Terre des hommes :

tdh-treeplanting-india
Inde: De l'éducation à la durabilité

Inde, Népal :

Dans l’Uttar Pradesh, DACHSER et les organisations partenaires locales de Terre des hommes poursuivront, dans un premier temps jusqu’en 2020, leur travail, combinant avec succès dans 50 villages l’information de la population sur les droits de l’homme et de l’enfant, la promotion d’organisations féminines et de la jeunesse, l’éducation et la formation ainsi que la préservation et le développement des ressources naturelles fondamentales. Un nouveau projet est consacré à l’amélioration des conditions de vie des Musahar, membres d’une communauté indienne extrêmement défavorisée sur le plan social et économique, habitant à la frontière avec le Népal.
Le troisième projet, dont trois villages népalais bénéficieront, porte principalement sur l’accès à l’eau potable, les installations sanitaires ainsi que l’instauration et le renforcement des droits de la femme. Enfin, à Mangolpuri, un des plus grands bidonvilles de New Delhi, Terre des hommes aidera les jeunes à réintégrer un parcours scolaire régulier via la formation en ligne ou à acquérir des qualifications professionnelles.

tdh-limeira-workshops-brazil
Brésil : les droits de l'enfant constituent l'avenir

Brésil :

Jusqu’en 2017 pour commencer, DACHSER soutiendra le travail du Centre de protection des droits de l’enfant à Limeira, commune de Campinas, métropole de plus d’un million d’habitants de l’État de São Paulo. Son travail a pour but d’offrir aux enfants et aux jeunes une solution leur permettant de sortir de la délinquance et de la toxicomanie. Pour ce faire, le Centre mise sur l’action éducative directe dans les écoles, des offres de loisirs alternatives ainsi que des séminaires consacrés aux droits de l’enfant à destination des représentants de la société civile et des autorités.

tdh-schoolgirls-namibia
Namibie: possibilités meilleures pour le futur des enfants de San

Namibie :

En Namibie, Terre des hommes et DACHSER s’engagent dans un projet commun d’une durée de deux ans visant à donner de meilleures perspectives aux enfants des San, également appelés « Bochimans ». Cette communauté, la plus ancienne d’Afrique australe, vit le plus souvent dans une grande pauvreté, sur les terres d’immenses fermes ou dans des colonies de type bidonvilles en périphérie de petites villes. Ce projet a pour but d’aider très tôt ces enfants à fréquenter les écoles primaires ordinaires et à les accompagner ensuite de manière continue. Il prévoit également des formations axées sur la pratique professionnelle, en particulier pour les filles, qui les préparent à travailler dans des hôtels et des Lodges ainsi que dans des métiers de l’artisanat.

Copyright © 2017 DACHSER SE. All rights reserved.
http://www.dachser.com/fr/fr/DACHSER-expands-its-social-commitment-with-terre-des-hommes_994.htm