COMMUNIQUES DE PRESSE, NEWS ET TEMOIGNAGES CLIENTS.

31/05/2018
Un nouveau niveau de protection des données

Depuis le 25 mai 2018, le Règlement européen Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur après une période de transition de deux ans. Le règlement impose des exigences plus strictes aux entreprises et aux autorités pour assurer la protection des données et inflige de lourdes pénalités en cas de non-respect. Vous trouverez ci-dessous ce que la nouvelle réglementation implique et ce que vous devez savoir concernant le traitement des données personnelles.
GDPR

Chaque personne a le droit fondamental de contrôler ses données : Quelles données sont stockées ? Comment sont-elles utilisées ? Sont-elles un jour effacées ? C’est le message clé du RGPD. Entré en vigueur le 25 mai 2018, il standardise les lois sur la protection des données en Europe. Par conséquence, toutes les entreprises dans le monde qui collectent et utilisent des données personnelles sur les citoyens de l’Union Européenne doivent faire face à de nouvelles régulations plus strictes sur la gestion de ces données. L’accent est mis sur la collecte, l’utilisation, le stockage des données personnelles, ainsi que la suppression et la protection contre l’accès sans autorisation à ces données.

Les entreprises dans le secteur de la logistique ont dû également aborder ce sujet et prendre les mesures de précaution adaptées. Celles-ci doivent être techniques et procédurales : Existe-t-il une mise à jour globale des tous les systèmes de l’entreprise qui collectent ou contiennent des données personnelles ? Est-ce nécessaire de les collecter pour effectuer un contrat ? L’accord a-t-il été donné pour collecter et utiliser ces données ? En règle générale, le RGPD nécessite que les dossiers, les informations, les procédures et les factures soient répertoriés de manière sécurisée et transparente.

Les entreprises dans lesquelles dix employés ou plus traitent régulièrement des données personnelles doivent engager un Responsable de la protection des données. Pour se conformer avec le RGPD dès le départ, les protections de données doivent être techniquement incorporées lors de la réalisation des procédures sur le traitement des données. Ces principes de « prise en compte du respect de la vie privée dès la conception » et de « paramétrage par défaut du respect de la vie privée » sont inscrits dans l’Article 25 du RGPD.

Qui est responsable du respect du RGPD ?

Essentiellement, toute entreprise est responsable du respect du RGPD. Si un sous-traitant utilise les données personnelles pour le compte de l’entreprise, ils sont tous deux (l’entreprise contractante et le sous-traitant) responsables du respect du RGPD. De plus, dans ce cas, ils doivent établir un accord sur le traitement des données.

DACHSER doit faire en sorte d’assurer la protection des données personnelles nécessaires pour fournir les services de transport de marchandises.

Assurer la protection des données a toujours été une préoccupation importante pour DACHSER, même avant que le RGPD entre en vigueur.

DACHSER s’est intensivement préparé dans les domaines de la technologie et des processus pour la mise en place des nouvelles régulations du RGPD. Les données personnelles ont toujours été utilisées uniquement pour traiter les demandes, remplir les commandes et, lorsque l’autorisation était donnée, pour communiquer des informations spéciales ou des offres. Nous avons également besoin de cet accord pour vous envoyer notre DACHSER eLetter dans le futur. Dans ce qui est appelé « la procédure de double confirmation », tous les destinataires doivent confirmer lors d’une deuxième étape s’ils souhaitent continuer à recevoir ces informations.

Pour plus d’informations sur la protection des données chez DACHSER : http://www.dachser.com/de/en/Data-Protection-Policy.htm

Copyright © 2018 DACHSER SE. All rights reserved.
http://www.dachser.com/fr/fr/A-new-level-of-data-protection_1347.htm